fbpx
EmbryoClinic | Couple sous-fertile
At EMBRYOCLINIC we join forces to provide quality of care and fertility services customized to our patients. We are committed to effectiveness, safety and excellence. EmbryoClinic’s Medical Team was established in 1999 and its extensive experience is a guarantee for success in an ethical and safe environment. Cutting edge medical technology is used and current medical protocols applied in accordance to the latest international guidelines.
fertility, infertility, female fertility, male fertility, female infertility, male infertility, boost your fertility, Endometriosis, Pelvic infection, ovarian surgery, Irregular menstrual cycle, amenorrhoea, Chronic testicular pain, hormonal evaluation, semen analysis, Intrauterine insemination, IUI, IVF, in vitro fertilisation, Assisted Reproduction, Ovulation induction, STAGES OF IVF, Intracytoplasmic Sperm Injection, ICSI, Assisted Hatching, AH, Percutaneous Epidydimal Sperm Aspiration, PESA, Testicular Sperm Extraction, TESE, Preimplantation Genetic Diagnosis, PGD, Donor Eggs, ecoIVF, mini IVF, Natural cycle IVF, mild stimulation IVF, Egg Sharing, Fertility preservation, SPERM DONATION, EGG DONATION, HOLISTIC APPROACH, fertility massage, fertility nutrition, fertility acupuncture
24543
page-template-default,page,page-id-24543,page-child,parent-pageid-24534,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-4.4.1533193858,select-theme-ver-4.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Enquête initiale sur la fertilité

Le bilan initial de fertilité comprend une série de tests qui doivent être effectués lorsque le couple se rend pour la première fois chez le gynécologue.

 

Antécédents médicaux

La première visite chez le gynécologue comprend une évaluation complète des antécédents médicaux du couple, y compris les aspects qui ne sont pas de nature gynécologique.

Facteurs importants:

  • Age du couple
  • Nombre de grossesses précédentes (y compris les fausses couches, enfants avec le même ou un autre partenaire)
  • Troubles médicaux liés à l’infertilité (endométriose, interventions chirurgicales, fibromes, cycle menstruel, etc.)
  • Historique de l’infertilité du partenaire (tabac, alcool, maladies urologiques, infections, douleurs, etc.)

La fréquence et les moments opportuns des rapports sexuels du couple par rapport à l’ovulation devront être discutés.

 

Echographie

Une échographie transvaginale fournira les informations nécessaires sur l’anatomie interne des organes reproducteurs féminins et le nombre de follicules antraux (AFC). Elle révélera également la « réserve ovarienne » au sein de chaque ovaire. La réserve ovarienne est une indication de la capacité de l’ovaire à produire des ovocytes au cours d’un cycle de reproduction assistée.

 

Evaluation hormonale de la femme

Une évaluation hormonale fournit des informations supplémentaires concernant l’ovulation et la réserve ovarienne, ainsi qu’un profil global hormonal du patient. Les hormones surveillées sont FSH, LH, estradiol et la progestérone. Au cours des dernières années, l’examen de l’AMH (hormone antimüllérienne) semble être préférée quant l’évaluation précise de la réserve ovarienne.
Les hormones suivantes sont également surveillées : TSH, T3, T4, Anti-TPO, Anti-TG, la prolactine, testostérone, SHBG, androstènedione, DHEA-S.

 

Spermogramme

Une analyse de sperme vise à contrôler les caractéristiques principales d’un échantillon de sperme : nombre, mobilité et morphologie des spermatozoïdes.

En 2010, l’Organisation mondiale de la santé a revu à la baisse les critères d’un sperme normal comme suit:

  • Volume de l’éjaculat : > 1,5 cm3
  • Concentration de spermatozoïdes : > 15 millions/cm3
  • Bonne mobilité : ≥ à 32%
  • Morphologie normale : > 4%

Problèmes de sperme:

  • Hypospermie: volume des spermatozoïdes inférieur à la normale
  • Azoospermie: absence de spermatozoïdes dans l’éjaculat
  • Oligo-zoospermia: nombre de spermatozoïdes est en dessous des 15 millions/ cm3
  • Asthéno-zoospermia: faible mobilité
  • Tératospermie : nombre accru de spermatozoïdes ayant une morphologie anormale

Les valeurs normales du spermogramme étant relatives (concentration et pourcentage) le diagnostic final est réalisé par un gynécologue ou un biologiste qualifié.

Avant une analyse du sperme, l’abstinence est requise de 2 à 5 jours. Il est également recommandé de répéter l’analyse tous les 2 à 3 mois.

Les résultats normaux d’un spermogramme ne garantissent pas la fertilité de l’homme. Il existe d’innombrables d’autres facteurs associés à l’infertilité masculine, tels que des anomalies chromosomiques, des anomalies de l’ADN, etc.
De même, des valeurs anormales observées dans un spermogramme ne signifient pas obligatoirement qu’un homme est infertile. En cas de spermogramme pathologique, le patient est envoyé chez un urologue andrologue afin d’identifier et de résoudre le problème.