fbpx
La stimulation ovarienne - EmbryoClinic
At EMBRYOCLINIC we join forces to provide quality of care and fertility services customized to our patients. We are committed to effectiveness, safety and excellence. EmbryoClinic’s Medical Team was established in 1999 and its extensive experience is a guarantee for success in an ethical and safe environment. Cutting edge medical technology is used and current medical protocols applied in accordance to the latest international guidelines.
fertility, infertility, female fertility, male fertility, female infertility, male infertility, boost your fertility, Endometriosis, Pelvic infection, ovarian surgery, Irregular menstrual cycle, amenorrhoea, Chronic testicular pain, hormonal evaluation, semen analysis, Intrauterine insemination, IUI, IVF, in vitro fertilisation, Assisted Reproduction, Ovulation induction, STAGES OF IVF, Intracytoplasmic Sperm Injection, ICSI, Assisted Hatching, AH, Percutaneous Epidydimal Sperm Aspiration, PESA, Testicular Sperm Extraction, TESE, Preimplantation Genetic Diagnosis, PGD, Donor Eggs, ecoIVF, mini IVF, Natural cycle IVF, mild stimulation IVF, Egg Sharing, Fertility preservation, SPERM DONATION, EGG DONATION, HOLISTIC APPROACH, fertility massage, fertility nutrition, fertility acupuncture
24515
page-template-default,page,page-id-24515,page-child,parent-pageid-24600,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-4.4.1533193858,select-theme-ver-4.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Les traitements de procréation assistée pour la plupart nécessitent une stimulation ovarienne, dans certains cas, le cycle naturel IIU (sans médicaments) peut être préférée.

La réponse folliculaire est toujours surveillée par des échographies (et parfois par l’évaluation des niveaux hormonaux aussi) de manière à :

  • Ajuster la posologie des médicaments
  • Déterminer le moment exact de l’ovulation (précision de l’heure)
  • Modifier le traitement en cas de réponse folliculaire haute ou pauvre par exemple convertir au cycle de FIV, annuler le cycle, etc.

 

Médicaments

Citrate de clomifène

Cette hormone agit sur l’hypothalamus provoquant une libération accrue de l’Hormone libérant des gonadotrophines (GnRH), qui, à son tour, stimule la glande pituitaire pour produire l’Hormone
Stimulante du Folilcle (FSH) et l’hormone lutéinisante (LH).

Il en résulte une stimulation ovarienne légère.

Le citrate de clomifène est couramment administré à des patients ayant des cycles irréguliers en raison de Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).
L’ovulation est obtenue dans environ 70 – 80% des cycles.

Il est administré oralement aux Jours 2 ou 3 d’un cycle de 5 jours, à une dose de 50 – 100 mg / jour.

Gonadotropins

Les gonadotrophines agissent directement sur les récepteurs de la FSH et de la LH dans les ovaires, démarrant de la croissance folliculaire..

L’utilisation de gonadotrophines conduit à des taux de grossesse significativement plus élevés par rapport à l’utilisation du citrate de clomifène, mais elle nécessite une expérience et une diligence.

Les gonadotrophines sont administrées par voie sous cutanée au début du cycle et le dosage dépend du type de traitement, des caractéristiques des ovaires et si elles sont associées à des agonistes ou antagonistes de la GnRH.

Les inhibiteurs de l’ovulation

Les inhibiteurs empêchent l’ovulation spontanée pendant un cycle de stimulation, ce qui permet un meilleur contrôle du cycle.

Il existe deux grands groupes – les agonistes et des antagonistes de la GnRH. Les agonistes ont été utilisés pendant une longue période, mais les antagonistes sont de plus en plus populaires.

Gonadotrophine chorionique humaine (hCG)

L’ovulation se produit 34 – 36 heures après le traitement avec la hCG.

Par conséquent, selon le calendrier prévu de l’ovulation, les rapports sexuels ou l’insémination intra-utérine (IIU) peuvent être planifiées en conséquence.

La progestérone

La progestérone est une hormone qui prépare l’endomètre à l’implantation et crée un environnement idéal pour soutenir plus tard, la grossesse.
Tous les traitements comprennent un supplément de progestérone pendant la phase lutéale et au début de la grossesse.

 

Protocoles de Stimulation

Protocoles de Stimulation

Protocole court avec des antagonistes
La stimulation par les gonadotrophines commence pendant les premiers jours de la menstruation.
L’antagoniste de la GnRH est ensuite ajouté soit à une date prédéfinie du cycle (jour 6) ou à l’apparition d’au moins un follicule de 14 mm de diamètre.

Want to know more?
Contact us at +30 2310 420020 or at info@embryoclinic.eu